• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Archive pour décembre 2010

Direction Vélotaki 2011 !!!

Vendredi 31 décembre 2010

 Pour découvrir le nouveau Vélotaki version 2011 , CLIQUEZ ICI

Vélotaki 2010 va laissé place à Vélotaki 2011

Mercredi 29 décembre 2010

 Samedi , nous changeons d’année , et par conséquent , on va également changer de blog . Pour libérer l’espace photo dans la zone de téléchargement sans supprimer les articles , un autre blog - »Vélotaki 2011″- s’occupera de couvrir la saison 2011 du VS Rieuxois 56 , et plus quand le temps me le permettra .

 bannirev2011.jpg

  Vélotaki 2010 sera toujours en ligne malgré tout comme pour les 2 précedents . D’ailleurs « Le Vélo de Pétaki » enregistre encore entre 700 et 800 visites chaque mois environ et 1000 pour Vélotaki 2009 . Et merci à Emilienne pour ce photo montage très réussi qui servira de bannière au blog . Tout ce qu’on souhaite à ces 3 photogéniques coureurs du VSR c’est de prendre exactement la même pause sur une course cette saison puisque sur cette photo extraite de la Ronde Enchantée 2010 , on les croirait déjà disposés sur les marches d’un podium . Rendez-vous donc vendredi en fin d’après-midi pour découvrir ce nouveau site entièrement réadapté aux couleurs du club .

  Je mettrais un lien vers Vélotaki 2011 , vendredi en fin d’après-midi .

Bon anniversaire à Félicien

Samedi 25 décembre 2010

 Voici le tout dernier anniversaire de l’année au VS Rieuxois et il est pour Félicien qui cette année a … 20 ans !!!

 flicienlaunay.bmp

  Il a à peine eu le temps de digérer les huîtres qu’il va falloir ressortir les couverts , disons les coupes de champagne puisque 20 ans , ça se faite pas à la légère . Et à défaut d’avoir trouvé un événement qui a marqué le jour de sa naissance , on peut se rattraper sur quelques célébrités nées aussi un 26 décembre . On peut dire que les styles sont très , mais alors très différents . En effet , entre Mao Tsé Toung , Régine , Jean Ferrat et Hugo Lloris , difficile de trouver des points communs qui tiennent la route . Une chose qui tient bien la route , c’est que Félicien a les capacités pour nous en claquer une même avec un peu moins d’entrainement . C’est tout le mal qu’on lui souhaite pour 2011 .

Joyeux Noël à tous !!!

Vendredi 24 décembre 2010

Nous voici , une nouvelle fois , arrivé au 25 décembre . Et hasard du calendrier ou pas , le record de visites en l’espace d’un mois vient d’être battu pour Vélotaki 2010 . En plein coeur de l’hiver et à encore une semaine de la fin du mois de Décembre , ça fait plaisir !!!

Merci à tous et Très bon Noël

perenoelvelo.gif

Rétro 2010 Médéric : Il a manqué le dessert

Jeudi 23 décembre 2010

  Pourvu d’un podium en 2009 , Médéric espérait donc logiquement renouer avec ce plaisir en 2010 . Bien qu’il l’a effleuré cette saison , il n’a , hélas , pas réussi à ramener un bouquet à la maison . Retour sur sa saison en dents de scie .

 mdricduchne.bmp

  Et on remonte le temps jusqu’au 14 Mars 2010 pour sa première course de l’année à Rieux . Pour démarrer la saison , pas évident de courir à domicile surtout quand on est le seul représentant de son club . Malgré ça , tout se passera bien dans un premier temps . Il faut dire que les dernières sorties hivernales de l’unique cadet du VS Rieuxois 56 avaient de quoi donner confiance . Hélas , à l’entame du dernier tour , il y a eu comme une c… dans le potage . Une bonne crampe à la cuisse l’a obligé à s’arrêter au pied du podium avec les regrets qui vont avec . Un départ très frustrant donc pour Médéric . Il lui fallait vite oublier cette histoire et à St-Malo-de-Phily , il accroche une 11è place dans un sprint en côte au milieu de quelques cadors comme Axel Gestin , vainqueur en fin de saison du Tour de Vendée cadets .

mdricpllan.jpg

 Le voilà un peu rassuré , la saison peut donc reprendre son cours . Après un passage à Plélan-le-Grand (photo) , un nouveau coup de malchance va lui tomber dessus le 04 Avril à Languidic . Une course sous la pluie où il va chuter . Sans mal heureusement mais qui le contraindra à abandonner .

 Mais encore une fois , il va vite relever la tête en terminant 10è à St-Marcel après avoir résisté à la sélection importante par l’arrière . De toutes façons , dès que la route s’élève , il est sur son terrain . C’est pourquoi , les circuits plats , il n’aime pas . Ce qui se constatera à Péaule le 18 Avril .

 mdricstsglin.jpg

 Voici d’ailleurs une parfaite illustration de sa saison en dents de scie puisqu’une semaine après Péaule où il a décroché en restant trop derrière , Médéric va empocher la 4è place à St-Séglin (photo) en finissant dans la roue de la 3è marche du podium . L’arrivée était en bosse … forcément !!

 Alors puisqu’il est efficace sur les circuits vallonnés , il emploi les grands moyens ; disons la voiture des parents avec chauffeurs bien sûr et surtout leur portefeuille pour faire le plein . Car le week-end suivant , pour que ça monte , il faut aller à Gourin et Gourin n’est pas vraiment dans le Pays de Vilaine mais plutôt au coeur des Montagnes Noires à l’autre bout du Morbihan . 150 km plus tard , la pluie les acceuille et les bosses surtout . A croire que la poisse aime le frapper toujours quand il ne faut pas , il va subir plusieurs problèmes mécaniques alors qu’il était en course pour la 2è place avec le groupe de contre . Et pour parfumer le tout , il sera classé 16è au lieu de 12 . Encore une fois , il y a de quoi avoir des regrets .

 La suite du mois de Mai ne sera pas autant décevante même si à Rieux , il aurait mérité mieux que la 13è place mais sur ce coup là , il a peut-être manqué de concentration . Il était tellement bien qu’il pensait repartir pour un tour . Mais ça , ça va devenir sa marque de fabrique .

 mdricfrel.jpg

  Puis le 16 Mai , il finira 7è à Férel (photo) après avoir décidé d’y aller au dernier moment . Et la chance semble enfin lui sourire d’une certaine manière . En effet , à St-Jean-de-Villenard , sa peur de frotter au moment du sprint d’arrivée va pour une fois lui servir . Celà lui permettra d’éviter la chute collective au sein du peloton .

 Et si c’était le signe que le vent à tourné . C’est ce qu’on continuait à croire suite à son passage à La Bazouge-du-Désert 15 jours plus tard . Très à l’aise sur ce circuit vallonné , il terminera 5è alors que son groupe arrivait pour la 3è place . Il sera pourtant classé 13è dans un premier temps . En fait , les commissaires ont inversé son dossard avec le coureur classé 13è . Ce dernier , fair-play , viendra de lui-même confirmé l’erreur et ainsi , chacun s’est retrouvé à la bonne place . A une semaine du championnat du Morbihan , ça tombe plutôt bien .

  mdricneuillac.jpg

 Direction donc Neuillac (photo) à l’autre bout du département pour un championnat matinal divisé en 12 tours d’une boucle au relief qu’il affectionne . Et ça recommence  … Le sort s’acharne de nouveau sur lui . Il chute et perd beaucoup de temps étant donné qu’il doit attendre le dépannage d’une voiture neutre pour remplacer sa roue avant . Bien que Médéric s’en sort entier , il s’en serait encore une fois bien passé . Il repart avec 1 minute de retard et cette minute , il va l’a boucher . Impressionnant sur ce coup là . Ce retour l’aura cependant obligé à griller de précieuses cartouches . Il décrochera donc assez vite ensuite vu qu’en cette fin de course , le rythme s’était nettement accéléré .

 Après cette histoire , on avait presqu’envie de dire qu’il lui manquait plus que la crevaison et il aura tout eu . Et bien , il suffisait de demander poliment pour que cette crevaison lui soit servie sur un plateau à Pancé le dimanche suivant . A défaut de participer au championnat de Bretagne le 11 Juillet , il sera contraint d’aller se perdre dans le Sud de la Loire-Atlantique dans le marais du Lac de Grand-Lieu au milieu , surtout , de quelques rond-points . Pas à l’aise du tout , il finira lâché .

 Il ne prévoit donc pas de courir le week-end suivant mais va changer d’avis au dernier moment pour se rendre finalement à Taupont . Un choix qui a bien failli être payant . Très payant même . Alors que la course semble dédiée à se finir au sprint , il va tenter sa chance une dernière fois dans le dernier tour . Et là commence un duel avec le peloton qui va lui faire monter l’adrénaline . Parti en bas d’un très long faux-plat , tout le monde le voyait gagner en débouchant dans la ligne droite d’arrivée . Mais cette ligne droite finale va lui être cruelle . Repris à 50 mètres de la ligne , cette fois , sa chance est définitivement passée . L’occasion de monter sur le podium ne se représentera plus .

 Médéric raccrochera le vélo au soir de sa course de Louvigné-du-Désert le 05 Septembre . Entre Taupont et Louvigné , ses sensations auront régressé petit à petit et il était donc l’heure de s’arrêter pour 2010 . Tout au long de ses 23 courses de la saison 2010 , Médéric aura tout connu en matière de poisse et aurait bien aimé en dire autant en réussite . Hélas , il est un peu resté sur sa faim . Maintenant , place à 2011 où il n’aura rien à perdre puisqu’il va découvrir le monde des juniors et des 3è catégorie .

 L’avis de Médéric :

  » C’est une saison en demie-teinte . J’ai progressé par rapport à 2009 mais mon objectif était de faire quelques podiums . Je suis donc un peu déçu d’autant plus que sur certaines courses , il s’en est fallu de peu comme à St-Séglin ou à Taupont . Je me rends compte aussi de certaines  erreurs que j’aurais pu éviter . J’attends le passage en juniors avec impatience . Mon but est de tenir dans le peloton sans appréhension et après on verra … En tout cas , la motivation et l’envie sont là .

 Le Mot du Président :

  » Médéric est un coureur discret et volontaire ; ses scéances d’entrainements ont peut-être eu tendance à lui brûler les ailes sur les épreuves cadets . L’épreuve de Rieux en Mars en est l’illustration . Mais je pense que son travail va lui faciliter la transition de cadet en junior . Il faudra qu’il laisse son chat noir sur le bord de la route pour avoir un peu plus confiance en lui au milieu du paquet , un peu à l’image d’un certain « Pétaki » à une certaine époque . Pour en revenir à sa saison passée , Médéric m’a fortement impressionné sur l’épreuve du championnat du Morbihan à Neuillac : après avoir chuté en tout début de course , il réussira à revenir seul sur le paquet malgré la minute de retard . Le difficile circuit de St-Séglin est un terrain de jeu apprécié par Médéric , il en aura ramené une belle 4è place . Et sinon , il a eu toutes les avaries d’un coureur : la chute , les crevaisons , les erreurs de classement … alors maintenant que tout ça est passé pour lui en 2010 , place à 2011 . Bonne chance et bienvenue dans le monde des grands Médé !!!

 

Clément plus morbihannais que jamais !!

Jeudi 16 décembre 2010

  Il attendait la confirmation ; et bien ça y est , Clément sera de nouveau au sein du Club Morbihan Junior pour la saison 2011 . Il va donc pouvoir continuer à faire les plus belles épreuves juniors de la région et des régions voisines .

clmentclubmorbihanjuniors2010.jpg

 Pour sa 1ère année junior , il n’a pas été ridicule , loin de là . Terminant 5è au championnat du Morbihan à Neuillac par exemple , il n’aura pas loin cette année pour aller y participer puisque le championnat du Morbihan de l’Avenir se tiendra à Tréal . Et pour le Bretagne dont il terminait 10è à Maure cette année , il pourra y participer , s’il se qualifie , sur un circuit qui lui a réussi en 2010 puisque Ploërdut près de Guémené-sur-Scorff devrait obtenir l’organisation . Rappelons qu’il terminait 11è à Ploërdut à l’occasion du Tour du Pays de Pourleth .

Première sortie hivernale du VS Rieuxois 56 ce dimanche

Jeudi 16 décembre 2010

 Si la météo reste abordable , la reprise des sorties hivernales du VS Rieuxois 56 aura lieu dimanche matin . Et , information importante : exceptionnellement , il n’y aura qu’un seul départ pour cette sortie du 19 Décembre .

 stage2010photogroupe2.jpg

  Et pour cette première , Cap sur la Loire-Atlantique pour une sortie relativement plate . Départ du local à l’impasse du stade à Rieux pour prendre ensuite la direction de Théhillac . Sévérac . Saint-Gildas-des-Bois . Quilly . Sainte-Anne-sur-Brivet . Pontchâteau . Missillac . Saint-Dolay . Rieux .

 Un parcours de 60 km . Départ à 09h00 .

Le VS Rieuxois remonte sur le vélo

Lundi 13 décembre 2010

 Voilà déjà 3 mois que le rideau est tombé sur la saison 2010 du VSR56 . Il est maintenant venue l’heure de remonter sur le vélo et c’est dimanche , si la météo nous laisse tranquille cette année , que les sorties hivernales reprennent mais pas seulement puisque notre recrue Damien va réaliser sa toute première épreuve sous ses nouvelles couleures .

 20100118remisequipement20100012.jpg

  3 mois jour pour jour , c’est ce qui va séparer la toute dernière journée de courses de la saison 2010 (19 Septembre à Pluvigner et Plédran) de la toute première sortie hivernale pour préparer la saison 2011 (19 Décembre) . Bien sûr , la plupart a déjà redémarré la machine depuis la fin du mois de Novembre . Comme chaque hiver , 2 sorties seront prévues au départ de Rieux chaque dimanche matin . Elles seront d’ailleurs misent en ligne au fur et à mesure sur le blog .

  damienallaireredon.jpg

 Et l’autre info de la semaine , ce sont les débuts sous les couleures du VS Rieuxois 56 de Damien Le Chevalier qui a (enfin) décidé de prendre sa licence à Rieux  depuis son débarquement de Normandie . Il a , et on le comprend eu un peu de mal à quitter sa vraie patrie normande de La Haye-du-Puits . C’est d’ailleurs là-bas , dans le Cotentin qu’il sera dimanche pour le cyclo-cross de Flamanville sur la côte Ouest tout en haut , non loin de Cherbourg .

Rétro 2010 Ronan : Un conquérant qui méritait mieux

Samedi 11 décembre 2010

 Après son passage en 2è catégorie , Ronan a fait son come-back dans la 3è catégorie avec forcément l’envie de bien faire . A l’issu de cette saison 2010 , revoyons son parcours marqué de belles échappées , d’une belle gamelle et surtout , d’un beau podium .

 ronanlelivre.bmp

 Et comme à son habitude , Ronan a pris part à l’Interclub de Marzan . Une course qui pourrait presque résumer sa saison 2010 avant même la 1ère épreuve officielle . A Marzan , il parvient à attraper l’échappée avant de décrocher en raison des efforts fournis pour la rejoindre . Mais la comparaison s’arrête ici . Dans l’ensemble de l’année 2010 , Ronan a quand même eu moins de mal à prendre les bons coups et de toutes façons , le niveau de l’Interclub était quelque peu élevé avec la présence des 1ères catégorie .

 Les 1ères courses se présentent et Ronan montre tout de suite qu’il est là .

 ronanplumelec.jpg

 A Pumelec (photo) , dans une course dominée comme chaque année par les juniors , il s’accrochera dans l’échappée de 13 où se trouvait notamment le futur vainqueur Olivier Le Gac . La côte de Cadoudal aura finalement raison de lui ; c’est d’ailleurs dans cette même bosse qu’il sera repris par le peloton dans le dernier tour . Et le scénario de cette course était le début d’une sacrée série avec quelques petites différences toutefois mais qui ne changeaient en rien sa frustration . Prenons par exemple Plélan-le-Grand , une semaine après sa 15è place acquise à St-Malo-de-Phily dans un sprint pour costaud . Ce jour-là , il faisait parti de cette échappée dont on a parlé dans la rétro d’Adrien . Une échappée qui semblait définitivement partie … qui semblait seulement . A Elven , il fait la course devant avant de craquer en fin de course et de se faire rejoindre par le peloton .

 20100223allaireredon20100008.jpg

 Heureusement , il y a eu des dénouements plus gais comme sur Allaire/Redon (photo) . Là encore dans la bonne échappée ; là encore décroché en fin de course ; cette fois , Ronan résistera , in extremis certes , mais résistera quand même au retour du peloton . Résister pendant 4 tours sur le circuit de St-Barthélémy , fallait avoir un sacré mental . Pourtant , cette très belle 11è place acquise courageusement à Redon ne va pas être confirmée dans la foulée . Il faut dire que les circonstances ont fait qu’il n’a pas pu vraiment s’exprimer . Le 18 Avril , à Mésanger , le circuit ne sera pas suffisamment sélectif . Mais bon , ce week-end là , c’était ça ou une course à Triffouille-les-oies . Et on sait que le plus dur avec Triffouille-les-oies , c’est de le trouver sur la carte . Enfin , tout ça pour dire que ce jour là , aucune échappée ne partira hormis quelques coureurs dans les derniers kilomètres . Ce n’est , ensuite , pas son passage à Ste-Anne-d’Auray qui va lui donner envie d’aller à la messe le dimanche . Heureusement sans grosses conséquences , il va tout de même se prendre une belle gamelle … au pied de l’église . Alain est tombé devant lui et Ronan n’a rien pu faire pour l’éviter . Pas de mal le concernant mais encore un coup pour rien . Puis sur la 1ère des 2 courses de Brech , il n’a pas cherché à quitter le peloton étant donné que Julien était devant .

  20100324brech20100019.jpg

 Mais sur la 2è épreuve de Brech , une semaine plus tard , il va reconnaître le fameux scénario de Plumelec . Dans la bonne très tôt , il lui manquera encore du jus pour tenir jusqu’à la fin . Il sera repris par le peloton . Avant d’arriver à Rieux , le 13 Mai , où il grillera toutes ses cartouches pour prendre la bonne cassure . Une sélection qui s’avèrera tardive et par conséquent , Ronan coincera et abandonnera pour la 1ère fois de l’année . D’ailleurs , le mois de Mai ne va pas être aussi plaisant pour ce qui le concerne par rapport aux 2 premiers mois de la saison . Impossible de sortir à Chavagne ; usé par la distance et la chaleur sur la Ronde Enchantée à Bréal-sous-Montfort et enfin , lâché à cause d’un coureur s’étant relevé devant lui en pleine relance à Liffré . Il avait donc bien besoin de reprendre confiance durant le mois de Juin . Après 2 courses finies dans le peloton à St-Jacques en Sarzeau et à La Chapelle-Bouëxic , il va nous sortir la course de l’année sur le circuit très usant de St-Aubin en Plumelec .  La performance est d’autant impressionnante qu’il a fait toute la course devant . D’abord dans un groupe de 5 puis une bonne dizaine après avoir reçu quelques renforts dont Ludo Ollivier . Ils se disputeront la victoire à 10 dans un sprint final en côte frissonnant qui reste un des grands moments de la saison , la vidéo d’arrivée parle d’elle même , elle mérite d’être revu avec les commentaires d’un Philippe Lemaire au top :

 Image de prévisualisation YouTube

 Ronan monte donc enfin sur le podium à la 3è place . Un podium d’autant plus apprécié que Ronan était en manque de réussite depuis un moment . Et quand on refait le plein de confiance , ça se voit sur le terrain . Le week-end suivant , c’est sur un autre circuit pour costaud qu’il se présente . Tréal et sa bosse qui fait mal . Comme à St-Aubin , il se retrouve dans le bon coup dès le début . Par contre , il va avoir plus de mal sur la fin mais accrochera tout de même une belle 8è place . Il va terminer le mois de Juin à St-Gorgon où il finira 14è dans le groupe de contre . Sur le circuit de Pluneret , il fait une place de mieux en finissant également dans le contre . Malgré sa 13è place , il a eu quelques difficultés à apprivoiser le « mur » du circuit comme il l’appelait .

 Petit à petit , la saison se termine et les organismes fatiguent . On le ressent sur Ronan . Et pourtant , il réussira encore quelques belles courses notamment à Taupont le 18 Juillet . Echappé un bon moment avant finalement d’être repris par le peloton .

ronanmelrand.jpg

 Belle course également à Melrand (photo) le 07 Août à l’occasion du championnat du Morbihan . Ce jour là , il ne manque pas la bonne échappée qui a piégé , très tôt , tout le reste du peloton . Hélas , Ronan n’arrive plus à tenir la distance . Il devra lâcher prise de l’échappée . Ceci dit , il va garder sa 13è place , le qualifiant pour le Bretagne .

ronannotredamedegrce.jpg

 Comme il peine un peu sur la distance en cette fin de saison , la course de Notre-Dame-de-Grâce (photo) se profile au meilleur moment avec ses 66 km sur un tourniquet particulièrement sélectif . Pas étonnant donc de le retrouver devant à nouveau . Cette fois , les jambes vont tenir le coup mais il va mal géré , selon lui , son final de course . Sur les 8 échappés , il va prendre la 7è place .

Cette fois , la saison est finie , malgré un bon chrono à La Nouaye . Il abandonnera ses 2 dernières courses à St-Jacques-de-la-Lande puis sur le Bretagne aux Forges qui clôtureront une saison où il aura été très présent dans les échappées , mais pas récompensé comme il l’aurait mérité .

   Pour ça , la saison 2011 lui offrira une nouvelle opportunité de se distiguer en 3è catégorie .

 L’avis de Ronan :

  » Je suis globalement satisfait de ma saison malgré mon manque d’entrainement l’hiver dernier , ce qui m’a sans doute coûté quelques places cette année . J’ai réussi à atteindre mon objectif qui était de faire 1 podium , même si ce n’est pas à St-Aubin que je m’y attendais étant donné la difficulté du circuit . Mon seul petit regret reste le Trophée de Lanvaux où j’étais échappé sur la plupart des épreuves . Nul doute que si j’étais allé au bout à Plumelec ou encore à Elven , mon classement final aurait été intéressant  » .

 Le Mot du Président :

  » Ronan a peut-être fait sa plus belle saison de coureur cycliste , ayant été moins généreux dans l’effort durant la préparation hivernale , il est arrivé plus frais au mois de Mars ; ce qui lui a permis d’être souvent à l’attaque et donc , il s’est souvent retrouvé dans les bonnes échappées . Mais son manque d’entrainement sur la première moitié de saison le privera de podium . Il a tout de même réussit la course parfaite à St-Aubin en montant sur le podium . La saison 2011 lui promet sans doute une plus grande facilité pour ses entrainements hebdomadaires et devrait lui apporter beaucoup de satisfaction  » .

Bon Annivaire à Christelle

Mercredi 8 décembre 2010

 Quelques jours après l’anniversaire de notre président , c’est le moment de souhaiter l’anniversaire de notre secrétaire adjointe .

bureauvsr562010.jpg

 Christelle a rejoint le bureau du VS Rieuxois 56 l’hiver dernier et s’est donc beaucoup activée depuis un an dans les coulisses du club . Merci donc à elle pour le temps dépensé pour toutes les diverses démarches nécessaires au bon fonctionnement du VSR . On se passera , par galanterie , de préciser son âge . Mais bon , être galant , c’est bien , mais faut pas abuser non plus . Alors , disons qu’elle est née le jour de la toute première démonstration d’une souris d’ordinateur . Oui , je sais , c’est pas très galant ça … Et j’ai encore mieux puisque Christelle ne sait peut-être pas qu’elle est née exactement le même jour que ce chanteur très bizarre qui aime manger des bananes tranquillement … ouais , Philippe Katerine . Et Christelle n’est pas obligé de fêter son anniversaire avec Philippe Katerine , on peut aussi lui proposer Gérard Holtz ; Jim Morrisson dans un autre genre mais bon il est mort , donc ça promet d’être gai ; Kim Basinger ou tiens … Sébastien Chabal . Teri Hatcher , la Loïs Lane devenu désepéré ou alors Francis Huster . Bref , tout ce beau monde est né un 8 décembre donc , visiblement , ça réussi plutôt bien .

12